Ingolf  Wunder logo

Ingolf Wunder

classiquenews.com

[...] Le jeu contrasté mais jamais sec ou dur du jeune homme autrichien né en 1985, pas encore trentenaire, fait montre dun beau tempérament plus impétueux et plein de fougue mordante chez Liszt (Scardas macabre de 1881) ou chez Rachmaninov (Prélude en sol mineur), avec cette prédilection pour lenchantement miroitante dun Debussy lunaire (Clair de lune (extrait de Suite bergamasque), [...]

classiquenews.com

[...] Le jeu contrasté mais jamais sec ou dur du jeune homme autrichien né en 1985, pas encore trentenaire, fait montre dun beau tempérament plus impétueux et plein de fougue mordante chez Liszt (Scardas macabre de 1881) ou chez Rachmaninov (Prélude en sol mineur), avec cette prédilection pour lenchantement miroitante dun Debussy lunaire (Clair de lune (extrait de Suite bergamasque), [...]